sortir du marasme des fêtes ou rouler à l'huile végétale...

Publié le par chloe et helene


Pendant ces fêtes, les roommatCH ont pris goût à la paresse... Coupées de leur environnement habituel, elles ont délaissé les plaisirs du journal intime pour se laisser aller aux joies des festins et du repos. Un incident est venu également perturber leur créativité: du liquide vaisselle s'est insinué dans les cavités d'un outil essentiel, l'appareil photo! Mais fort heureusement, le liquide sèche, l'hyperactivité regagne la cité.

 

Néanmoins, les roommatCH n'ont pas cessé complètement leurs déambulations. Elles ont profité des rencontres familiales pour découvrir la richesse des activités culturelles non parisiennes, pour retrouver les musées des Beaux Arts français avec leurs collections hétéroclites, un bric à brac de sculptures, de peintures et de biens culturels divers et variés. De l’artiste inconnu à l’oeuvre reconnue: ces petits musées n’ont pas fini de nous surprendre.

 

Archilab 2006 à Orléans ou comment les japonais "font leur nid dans la ville", aménageant de petits espaces en cocons. La créativité au service du confort et de la modernité! Ainsi, selon Marie-Ange Brayer, le Japon a pour particularité de « s’immiscer dans une infrastructure urbaine malléable, hétéroclite, sans qualité esthétique propre ». Les architectes interrogent les conditions métropolitaines d’une ville en constante mutation et leurs répercussions sur les modes de vie.

 

La ville de Reims célèbre, quant à elle, la reconstruction des années 1930 avec une grande exposition au musée des Beaux Arts "De Reims à New York: années folles, années d'ordre". Elle se propose ainsi de revisiter l'Art Déco à travers le contexte local de Reims. Les artistes de l’entre-deux-guerres ont en effet pu investir un espace détruit à 80 %. Peinture, sculpture, architecture, mais aussi verrerie, mode, ferronnerie, joaillerie, orfevrerie, mobilier: toutes les formes d’art sont mobilisées aussi bien autour de la simplicité et de la pureté des formes que de l’ornementation et des matériaux luxueux.


Les roommatCH n’ont pas voulu manquer le nouvel événement culturel lillois dédié cette année à l’Inde, Lille 3000. C’est dans l'ambiance d'une ville endormie par les fêtes, écrasée par les repas copieux de noël et par l'attente d’un plongeon grandiose dans l’année 2007, qu’elles ont découvert l’univers textile du nord illuminé par les couleurs de Bombay, le quartier indo-londonien Brick Lane revisité par la Maison folie Wazemmes. Imprégnées du corps géographique du monde avec l’Homme paysage du palais des Beaux art, elles se sont finalement rafraîchies dans les profondeurs de la piscine de Roubaix avec le design finlandais, supportant ainsi les retombées d'une bière nordique fortement alcoolisée.


De retour dans la capitale, les roommatCH affrontent le pouvoir en « pleine face » avec les portraits de Titien dédiés aux puissants de l’Europe du XVI ème siècle et une promenade dans Versailles accompagnées du conservateur des monuments historiques français, Serge Pitiot. Et pour commencer l’année de manière magique, une visite privilégiée sur l’échaffaudage de la galerie des glaces du château de Versailles, une discussion intimiste parmi les chefs d’oeuvre du lieu avec l’équipe des restauratrices.

 

 

 

Et puis, changement de quartier, changement de décor: un petit tour au Plateau pour admirer les nouvelles acqusitions du FRAC Ile-de-France dans une exposition intitulée Sudden Impact - clin d'oeil au film éponyme de Clint Eastwood. Des oeuvres interactives sont mises en scène pour l'occasion par l'équipe du plateau. Il ne suffit pas de payer pour pouvoir en profiter: Une personne doit toiletter tous les deux jours avec de la mousse à raser le chien de Michel Blazy. Une autre a dû faire preuve d'imagination en installant l'oeuvre de Pierre  Bismuth "Quelque chose en moins, quelque chose en plus", un concept de moquette bleue avec des ronds de 80 cm découpés de manière aléatoire. Une autre vous accueille enfin avec le sourire et l'autocollant du Plateau, vous proposant de vous guider parmi ces oeuvres insolites.

 

 

 

Publié dans OutSCHide : voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article