La FIAC au jardin des tuilleries

Publié le par al!ce


L'art contemporain reste l'un des domaines de la culture difficilement accessible au commun des mortels....Perplexité, incompréhension, ellitisme... Et la FIAC ne contribuera pas à plus de démocratisation avec son entrée à 25 euros. Il restera cependant pour les non-initiés une expo en plein air organisée par la Fiac dans le jardin des Tuilleries. Une vingtaine d'oeuvres créées spécialement pour le lieu sont à découvrir. Vraiment dommage qu'il n'y ait aucune explication de la démarche des artistes, une fois de plus on se retrouve face à des oeuvres muettes. A part beauté/laideur, difficile de qualifier et comprendre le propos de certaines oeuvres. Dommage aussi que certaines oeuvres dont les cabanes de Tadashi Kawamata ne soient pas accessibles et simplement visibles du sol, lui qui crée passerelles, ponts, passages surélevés pour que ceux-ci soient empruntés et vécus.
                                                                             



















Une réussite: la cireuse à chaussures de Leopold Kessler. Oeuvre interactive, dont les passants se servent: vers la sortie cette immense cireuse de plusieurs mètres fait un clin d'oeil au jardin et son sol de cailloux blancs qui rend à tous les coups vos chaussures blanches et poussièreuses!



La Fiac aux jardins des Tuilleries
du 23 au 26 octobre 2008
7h30-19h30
www.fiac.com

Publié dans Expositions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article