Les juifs à Berlin

Publié le par chloe et helene

Ma série d'article sur Berlin va se dérouler chronologiquement pour témoigner de tous les événements majeurs qui ont marqué cette ville emblématique de l'histoire du 20ème siècle. Alors dans l'ordre : les juifs, l'Allemagne de l'est, la réunification sans oublier le Berlin contemporain, et c'est partit ...

Les juifs et Berlin ont une histoire difficile, centre politique de l'Allemagne nazi et lieu de décision de la solution finale, il était presque impossible de survivre dans cette ville. C'est pourquoi les monuments, hommages, plaques commémoratives parsème la ville de témoignages et de souvenirs, destinés aux touristes mais aussi aux habitants pour ne pas oublier que le pire peut toujours se produire.

Le cimetière juif de Prenzlauer Berg reste un mystère pour moi, le fait que les nazi ne l'ai pas supprimé m'étonne beaucoup et m'enchante. C'est un lieu très poétique rempli d'arbres et envahit par les lierres comme un sous bois. Deux détails ont attiré mon attention ... 
>> Dans un cimetière juif, il est de coutume de déposer une pierre sur la tombe d'un connaissance comme sur la tombe de Regina Stern morte en 1937. Dans ce cimetière, malheureusement presque à l'abandon, il est assez rare de voir ce témoignage.
>> La deuxième tombe semble être une des plus récente du cimetière et une des mieux entretenue aussi, elle appartient à Heinrich Silbergleit qui est lui mort en 1939 à 83 ans. En voyant sa tombe je n'ai pu m'empêcher de penser à sa vie particulièrement à ce qu'il a du endurer durant les dernières années.berlin-cimetierejuif.jpg
Les musées dédiés à la culture juive sont nombreux dans le monde, Berlin en possède deux d'importance. Le plus important étant le Judisches Museum, son exposition permanente retrace la vie des juifs en allemagne. Mais le plus impressionnant reste l'architecture du bâtiment par Daniel Liebeskind, présenté comme une croix de David explosée, les différents axes s'entrelace amenant le visiteur à se sentir désorienté, étouffé, une vrai expérience architecturale de la shoah.
Le seconde, se situe dans la nouvelle synagogue et présente des expositions temporaire. Ici aussi le bâtiment est des plus significatif. Profanée par les nazi durant la nuit de cristal en 1938, touché par les bombardements, et négligé par le parti communiste, elle a finalement été restauré à la chute du mur. Et quel résultat, son dôme est magnifique !! 
berlin-judischesmuseum.jpg

Le mémorial est très impressionnant, magnifique alignement de bloc de béton dont chacun représente une communauté juive d'Europe exterminée pendant la guerre. L'irrégularité du sol et de la taille des colonnes invite à se perdre dans ce labyrinthe moderne tout en laissant ses pensées figurer les existences brisées à l'origine de ce monument.
berlin-memorialjuif.jpg

Shalechet (Fallen Leaves) in the Memory Void. 
Ecoutez le bruit produit par les pas des spectateurs dans cette installation présenté dans le judisches museum ...

 

Publié dans OutSCHide : voyages

Commenter cet article

chloe 19/08/2007 23:23

En ce qui me concerne, je ne peux pas voir l'installation. On dit plutôt une étoile de david. J'avais vraiment été impressionnée par l'architecture du bâtiment de Liebeskind, la partie qui monte vers l'exil et qui donne l'occasion de poursuivre l'histoire des juifs, celle qui descend vers la mort avec tous les visages en acier sur lesquels le visiteur peut marcher dessus, terminer dans une salle noire en forme de grande cheminée...Je suis contente que ca t'ait également plu!!!